Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

333 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Philippe 45   - Mis à jour le 13.11.2021 | Publié le 31.08.2006
9 175 lectures

Bonjour, la cale où on entreposait la poudre portait un nom particulier, un nom féminin (il me semble). Le connaitriez-vous ?

Sainte-BarbeR: Il s'agit de la Sainte-Barbe.
C'est elle qu'on invoque pour conjurer le tonnerre et les éclairs, de même que tous les accidents liés à l'explosion de la poudre à canon, d'où le nom du local à poudre et boutefeux dans les navires.

Barbara ou Sainte Barbe aurait vécu au milieu du IIIe siècle (235 et 303 av. J.-C) à Nicomédie en Asie Mineure (aujourd'hui Izmit, un port de Turquie, sur la mer de Marmara).

Selon la légende, sainte Barbe était la fille de Dioscore, un riche païen, qui voulut protéger sa virginité (ou la protéger du prosélytisme chrétien). Il l'enferma dans une haute tour à deux fenêtres. Mais un prêtre, déguisé en médecin, s'introduisit dans la tour et la baptisa.
Au retour d'un voyage, Barbara apprit à son père qu'elle avait percé une troisième fenêtre dans le mur de la tour pour représenter la Sainte Trinité et qu'elle était chrétienne. Fou de rage, son père mit le feu à la tour. Barbara réussit à s'enfuir, mais un berger la découvrit et en informat Dioscore. Ce dernier la traîna devant le gouverneur romain de la province, qui la jeta en prison ou elle fût fouettée et torturée. Comme Barbara refusait d'abjurer sa foi, le gouverneur ordonna au père de trancher lui-même la tête de sa fille.
C'est à ce moment qu'elle aurait eu, dit-on, une vision du Christ. Alors que son père s'apprêtait à la mettre à mort, elle pria pour que tous ceux qui l'invoqueraient soient exaucés. Dioscore la décapita et fut aussitôt châtié par le Ciel : il mourut frappé par la foudre.
Étant donné les circonstances de sa mort, la tradition a fait de sainte Barbe la patronne des architectes, des pompiers, des mineurs, des artilleurs, métallurgistes et autres corporations liées au feu. C'est elle qu'on invoque pour conjurer le tonnerre et les éclairs, de même que tous les accidents liés à l'explosion de la poudre à canon.

La Sainte Barbe est généralement représentée avec un ou plusieurs des attributs suivants : une tour à trois fenêtres, un éclair, un livre, une couronne de martyre.

Aujourd'hui, la Sainte-Barbe est la fête de la sainte patronne des sapeurs-pompiers. Elle se fête chaque 4 décembre.
Comme l'explique le site des sapeurs-pompiers de France, "la fête de la Sainte Barbe chez les pompiers se généralise sous la Troisième République : cérémonie religieuse, banquet et bal étaient de mise. La dimension festive se retrouve dans le faste des menus gargantuesques. La fête peut être à l’initiative de la municipalité ou bien des pompiers eux-mêmes. (...) « Faire Sainte Barbe » est souvent un moment privilégié pour réaffirmer la cohésion du groupe et rendre hommage aux disparus".




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 333 questions/réponses

» La liste des 333 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse