Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

333 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de niluart   - Mis à jour le 28.10.2022 | Publié le 30.10.2012
149 466 lectures

Quels sont les noms de bateaux pirates les plus célèbres ?

R: Nombreux bateaux pirates sont célèbres, de par la notoriété de leur capitaine, mais aussi par les hauts-faits accomplis et la découverte de leur épave des siècles plus tard.

Le Queen Anne's Revenge de Barbe-Noire

Queen Anne's Revenge

Frégate du pirate Blackbeard (Barbe-Noire en français, supposé s'appeler Edward Drummond). Ce navire de 300 tonneaux et 26 canons, construit en 1710 effectuait la traite négrière et appartenait au français René Montaudouin et s'appelait "Le Concorde".
Barbe Noire s'en est emparé le 28 novembre 1717. Il a été coulé en mai 1718 au large de Beaufort, en Caroline du Nord et a été retrouvé en 1996.
» En savoir plus sur le Queen Anne's Revenge.

Frégate Adventure Galley du pirate William Kidd

Adventure Galley

Navire anglais du pirate William Kidd (ou Captain Kidd) en 1698, armé de 36 canons et composé d'un équipage de 70 hommes.
Il s'agissait d'un navire hybride, qui combinait des voiles à gréement carré et des rames pour lui conférer une manœuvrabilité aussi bien par vent que par temps calme.
Ce navire a été acheté pour 8000 £, soit 970 000 £ aujourd'hui, donc équivalent à environ 1,2 millions d'euros. Il pouvait atteindre 14 noeuds (26 km/h) à pleine voile.
En 1698, la coque du navire était devenue si pourrie qu'elle n'était plus en état de naviguer. Il a été dépouillé de tout ce qui était mobile, puis coulé au large de la côte nord-est de Madagascar selon les dires du capitaine Kidd, mais il aurait été échoué sur le rivage à Madagascar selon les dires de William Jenkins, membre de l'équipage du capitaine Kidd. Ses restes n'ont pas encore été retrouvés.

Whydah Gally du pirate Samuel « Black Sam » Bellamy

Whydah Gally

Navire du pirate Samuel « Black Sam » Bellamy. Il a coulé dans une tempête au large de cap Cod, le 26 avril 1717 avec son capitaine et la quasi totalité de l'équipage. L'épave a été retrouvée en 1996 et contenait de nombreuses richesses.
» Un documentaire à propos du Whydah Gally.

Brigantin Le Ranger du pirate Charles Vane

The Ranger

Brigantin de 12 canons et 80 hommes appartenant au pirate Charles Vane.

Sloop The Revenge rebaptisé Royal James par le pirate Stede Bonnet

Royal James

Sloop du pirate Stede Bonnet en 1718. Chose assez inédite, c'est lui-même qui achète ce navire de 10 canons qu'il baptise The Revenge (La Revanche). Plus tard, pour échapper au pardon du roi et de la reprise de ses activités de piraterie, et il rebaptise son navire en Royal James, sans doute en l'honneur du chevalier de St. George, le fils du roi anglais banni, James II.

Sloop Flying Dragon de Edmund Condent

Flying dragon (le Dragon Volant)

Sloop du pirate Edmund Condent en 1719. Il a capturé ce navire d'origine hollandaise aux îles du Cap-Vert.

Frégate Charles II rebaptisée Le Fancy par le pirate Henry Every

Fancy

Navire du pirate Henry Every dit Long Ben entre mai 1694 et fin 1695.
The Fancy (Le Fancy) était une frégate de 46 canons à l'origine nommé Charles II, au service de l'Espagne, précédemment commandé par le capitaine Gibson.
Henry Every fait caréner le Fancy dans les îles Comores, il enlève intentionnellement des parties de la superstructure du navire afin d'augmenter sa vitesse. Suite à ces travaux, le Fancy est devenu l'un des navires les plus rapides de l'Océan Indien.
Bien que le sort du Fancy soit inconnu, la rumeur veut qu'Every l'ait donné au gouverneur de Nassau comme pot-de-vin. Des documents prouvent que le Fancy s'est échoué à New Providence et que le gouverneur Trott a fait dépouiller les canons et tout ce qui avait de la valeur.
La peinture ci-contre est le vaisseau The Charles Galley, qui est un vaisseau tout à fait comparable au The Fancy.

Oxford

Navire du flibustier anglais Henry Morgan en 1669.
Ce navire a été commandé au chantier naval de Deptford Dockyard le 28 décembre 1654 et livré en novembre 1656. L'armateur était Manley Callis qui a exercé de 1634 à 1657. L'Oxford était armé de 18 canons et est passé entre les mains d'une dizaine de capitaines en l'espace de 13 ans d'existence.
L'épave a été découverte en 1980 par Erick Surcouf (descendant du célèbre corsaire Robert Surcouf).

La Vierge du Cap renommé en Le Victorieux

Navire du pirate Olivier Levasseur dit La Buse, qu'il radoubera en avril 1721 et remettra à neuf pour prendre le nouveau nom de Le Victorieux. Ce navire de 72 canons appartient à l'origine aux portugais et transportait le vice roi des Indes Orientales ainsi que l’archevêque de Goa.

Royal Fortune

Sloop du pirate Bartholomew Roberts (Black Bart ou Baronnet noir) en 1722.

Fancy

Navire hollandais de 34 canons du pirate Edward England en 1720.

The William

Sloop des pirates Calico Jack (Jack Rackham) et Ann Bonny en 1720.


Vous pourrez retrouver le Queen Anne's Revenge ainsi que le Whydah Gally sur la vidéo ci-dessous, qui montre les différences de tailles des navires du XVIIè siècles à aujourd'hui.

© Sources
- Illustrations: Tony Bryan - « The Pirate Ship 1660-1730 «, éditions Osprey, threedecks.org




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 333 questions/réponses

» La liste des 333 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse