Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

338 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Al   - 18.01.2023
249 lectures

Quels sont les chiffres de la piraterie maritime aujourd'hui dans le monde ?

La piraterie maritime dans le monde R: Depuis 1990, plus de 7 000 actes de piraterie ont été recensés dans le monde.

Les coûts économiques de ces actes sont estimés entre 7 et 12 milliards de dollars par an. Jusqu'en 2016, les pirates opérant au large de la Somalie étaient considérés comme responsables de 95% de ces coûts globaux..

Ci-dessous, les actes de piraterie maritime en chiffres (qui sont régulièrement mis à jour au fil des années) :

Année Nombre d'attaques
2022115
2021132
2020195
2019162
2018201
2017180
2016191
2015246
2014245
2013264
2012297
2011439
2010445
2009406
2008293
2007263
2006239
2005276
2004325
2003445
2002370
2001335
2000337
1999309
1998202
» Voir la carte affichant les actes de piraterie maritime en temps réel

En 2005, les rançons versées aux pirates étaient en moyenne de 150 000 dollars. Cependant, en 2010, cette somme a augmenté considérablement, atteignant plus de 5 millions de dollars, avec un record de 9,5 millions de dollars payé en novembre 2010 pour la libération d'un pétrolier sud-coréen.

Pour lutter contre la piraterie en mer, une nouvelle loi a été mise en place. Elle permet aux juridictions françaises de juger les pirates, plutôt que les Etats tiers. Les juridictions françaises ont désormais la compétence pour juger les actes de piraterie commis hors de France, peu importe la nationalité du navire ou des victimes, lorsque les pirates sont appréhendés par des agents français.

En outre, une force européenne anti-piraterie (Atalante) a été déployée depuis 2008 dans l'océan Indien pour renforcer la sécurité maritime.

La piraterie maritime en 2015

Les activités criminelles liées à la piraterie varient selon les zones géographiques. L'Asie du Sud-Est est particulièrement touchée, avec des "zones à très haut risque" telles que le détroit de Malacca, l’ouest de la Malaisie péninsulaire et les eaux entre les Philippines et l’État malaisien de Sabah. Les "zones à risque" pour la région incluent également le golfe de Thaïlande et les eaux autour du Viêt Nam, des Philippines et du nord de Bornéo.

La piraterie somalienne est en baisse significative, avec aucun incident signalé durant les neuf premiers mois de 2015. Cependant, les Îles Marshall ont été particulièrement affectées, avec 40 actes de piraterie commis contre des navires de leurs compagnies.

La piraterie maritime en 2017

La piraterie est en baisse dans le monde entier, à l'exception de la région du Nigeria. Il y a eu une augmentation soudaine des attaques en mer dans la Corne de l'Afrique, où la piraterie semble avoir été déplacée vers le golfe de Guinée, une zone riche en champs pétroliers. La plupart des pirates sont de nationalité nigériane et se cachent dans les mangroves du delta du Niger.
Il est à noter que pour la première fois depuis 25 ans, la Somalie ne figure plus sur les statistiques de la piraterie.

La piraterie maritime en 2018

La piraterie est en hausse avec un total de 201 actes recensés. Il y a deux pays qui concentrent la majorité de ces actes: le Nigéria avec 48 cas et l'Indonésie avec 36. Tous les autres pays ont un nombre d'incidents bien inférieur, ne dépassant pas 12.
En ce qui concerne les continents, l'Asie de l'Est enregistre 7 actes, l'Inde 18, l'Amérique 29, l'Asie du Sud-Est 60 et l'Afrique 87.

La piraterie maritime en 2019

Il y a eu 3 fois moins d'actes de piraterie qu'en 2003 et 2010 (445 incidents), selon le rapport annuel du Bureau maritime international (BMI). Les incidents sont répartis comme suit: 11 tirs en direction de navires, 17 tentatives d'attaques infructueuses, 130 abordages et 4 détournements de navires.
Cependant, une tendance inquiétante est révélée par l'ICC, une augmentation significative des kidnappings, passant de 83 en 2018 à 134 en 2019, soit une hausse de 61%. Le golfe de Guinée représente plus de 90% des enlèvements (121 kidnappings, soit une augmentation de 55%).

La piraterie maritime en 2020

La pandémie de Covid-19 a malheureusement entraîné une augmentation des actes de piraterie, atteignant un total de 375. Le golfe de Guinée, considéré comme la région la plus dangereuse du monde, continue de voir des incidents violents et des kidnappings augmenter. Les zones d'opération des pirates se sont étendues de la côte du Ghana à la Guinée équatoriale.
En océan Indien, le nombre d'incidents reste faible, mais on observe une augmentation des vols au mouillage dans le golfe du Bengale. En Asie du Sud-Est, les détroits de Malacca et de Singapour restent les lieux les plus touchés par le brigandage.
En Amérique latine, les vols dans les grands ports commerciaux sont fréquents, tandis que les plaisanciers sont visés par des voleurs opérant dans tout l'arc antillais.

La piraterie maritime en 2021

La piraterie maritime dans le monde en 2021 En 2021, Bureau maritime international (BMI) a dénombré 132 actes de piraterie sur les mers du globe, le plus bas depuis 1994. Cependant, dans le détroit de Singapour, ils ont augmenté de 50%. Ces incidents incluent 115 navires arraisonnés, 11 tentatives d'attaques, 5 navires ayant fait l'objet de tirs et un navire détourné.

La piraterie maritime en 2022

La piraterie maritime dans le monde en 2022 En 2022, il y a eu 115 actes de piraterie contre des navires, soit une baisse de 13% par rapport à l’année précédente. Ce chiffre est le plus bas depuis plus de trois décennies. Le Bureau maritime international (BMI) a indiqué que la moitié de ces incidents ont eu lieu dans les eaux de l’Asie du Sud-Est, notamment dans les Détroit de Singapour, une zone particulièrement touchée par la piraterie.
Bien que les chiffres montrent une diminution significative des actes de piraterie, ils masquent en réalité une « reconversion » vers des activités criminelles considérées comme plus rentables et moins risquées.



Des questions/réponses à propos de la piraterie maritime d'aujourd'hui

» Pourquoi y a-t'il des actes de piraterie en somalie ?
» Pirates, flibustiers et autres "hors-la-loi" écument-ils toujours les mers de nos jours ?
» Quelles sont les différences entre le pirate d'aujourd'hui et le pirate du XVIIIe siècle ?
» Il paraît qu'il y a des corsaires en Somalie, dû au nombre croissant de pirates, est-ce vrai ?
» Quel est le portrait type du pirate d'aujourd'hui en Somalie ?
» Est-ce que la France a le droit d'intervenir afin d'arrêter les pirates en Somalie ?
» Quels sont les actes de piraterie dans le monde sur l'ensemble de l'année 2007 ?


© Photos: ICC Commercial Crime Services




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 338 questions/réponses

» La liste des 338 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse